BP Libraire

Deux romans forts!

Par EMMANUEL MARDUEL, publié le lundi 17 décembre 2018 11:01 - Mis à jour le lundi 17 décembre 2018 11:01

2 romans sélection prix goncourt

 

1er roman

Titre : La vraie vie

Auteur : Adeline Dieudonné

Date de publication : 29 Aout 2018

Editeur : L'iconoclaste

Sur l'auteur : Adeline Dieudonné née en 1982 est belge et vit à Bruxelles. Elle est dramaturge et nouvelliste. La vraie vie est son premier roman.

Le roman : Roman initiatique et psychologique qui se passe dans un lotissement "Le démo".

Résumé : L'histoire d'une jeune fille qui vit avec son petit frère qu'elle adore, son père braconnier violent, sa mère amibe et la chambre des cadavres de son père, des cadavres d'animaux. Un jour tout bascule à cause d'un violent accident et elle va décider de changer les choses, de revenir en arrière. Elle va devoir lutter contre l'existence pour atteindre son but.

Appréciation personnelle : Livre poignant impossible à lâcher sur la violence mais aussi sur l'espoir de la jeune fille d'arriver à vivre et réaliser son projet coûte que coûte.

2e roman

Titre : Maitres et esclaves

Auteur : Paul Greveillac

Date de publication : 23 aout 2018

Editeur : Gallimard

Sur l'auteur : Paul Greveillac née en 1981 est un écrivain français. Il a écrit Les fronts clandestins, Les âmes rouges, Cadence secrète et Maitres et esclaves.

Le roman : Roman historique, social et politique qui se passe en Chine, à Pékin, à Shanghai et dans la contrée du Sichuan.

Résumé : C'est l'histoire de Kewei né en 1950, un fils de paysans, qui passe son temps à dessiner et à peindre alors qu'il devrait travailler sur la ferme.  C'est l'histoire de la Chine à l'époque de Mao Zedong, des bouleversements provoqués par la politique de Mao, les souffrances du peuple qui doit suivre le courant sous peine de se faire engloutir.

Appréciation personnelle : Très beau roman instructif qui nous apprend l'histoire de la Chine qui subit la politique de Mao Zedong. On suit l'histoire d'une famille de paysans moyens-riches persécutée juste parce qu'elle est un peu moins pauvre que la moyenne. l'histoire de la Chine est plus intéressante que le personnage de Kewei qui se laisse aller/faire.

 

Thème en lien : La violence. Différentes violences. La violence, pour Maitres et esclaves, de la politique chinoise à l'époque de Mao Zedong, la propagande le choc des politiques qui se répercute sur le peuple, les paysans. Pour La vraie vie, la violence conjugale, la violence du père sur sa famille, une violence quotidienne.